Innovation Protector™ Sclérotinia

BRV703

Une innovation Brevant® Seeds

Baisse des rendements, sensibilisation à l'égrenage, mauvais remplissage... Le sclérotinia est un champignon qui ne pardonne pas lorsqu'il s'en prend aux cultures de colza. Et parce qu'il se manifeste tard, le sclérotinia nécessitait jusqu'à présent un traitement préventif. 

Brevant® Seeds souffle un vent de renouveau sur le marché du colza en vous apportant une réponse unique en Europe : nous vous proposons BRV703, première variété tolérante au sclérotinia qui signe le début d'une nouvelle gamme, Protector Sclérotinia.

BRV703 est issue d'un programme de sélection exigeant et au long cours. Sa tolérance multigénique unique, obtenue à partir du phénotype de colzas de printemps nord-américains, garantit une réduction de l'incidence du sclérotinia jusqu'à 60% et des performances de rendement équivalentes aux meilleures références du marché. 

 

L’innovation Protector Sclérotinia en résumé

  • 1ère génétique européenne tolérante au Sclérotinia
  • Issue d’un programme de recherche de plus de 15 ans - tolérance multigénique
  • Une tolérance permettant une réduction de l’incidence et de la sévérité jusqu’à 60 %
  • Une innovation permettant de répondre aux enjeux de développement durable : réduction d’IFT, image environnementale positive, décalage de traitement…

La preuve au champ

BRV703 Protector Sclérotinia face à un hybride témoin sensible - image au champ

Plus la pression Sclérotinia est importante plus le bénéfice de la tolérance est importantLa preuve avec cette courbe de tendance basée sur les résultats d’essais internes BREVANT 2019 à 2021 :

Etude de Bio-Eva 2021

14 répétitions ont montré qu’en moyenne, les symptômes sur les tiges de BRV703 sont inférieurs de 50 % à ceux de la variété de référence.

Terres Inovia

Les essais 2021 de Terres Inovia ont également montré dans une réduction du taux d’attaque de 40 à 50 % avec BRV703.

Ils témoignent

François, à Chasseneuil (36)

« Cette année, nous avons connu un épisode pluvieux de 50 mm et un second de 25 mm pendant la chute des pétales. J’ai remarqué sur mes autres variétés de colza de petites attaques de sclérotinia, que l’on a réussi à contrôler avec un pack fongicide de dernière génération. Mais sur le colza BRV703, il n’y avait absolument aucune trace de sclérotinia. Nous sommes en mai, en période de stress hydrique, et il se comporte très bien, ce qui se voit à son feuillage, très vert, alors que mes autres variétés de colza sont en train de décrocher. En puissance de feuille et sur l’aspect sanitaire, je trouve ce BRV703 parfait ! »

François, à Chasseneuil (36)

« Cette année, nous avons connu un épisode pluvieux de 50 mm et un second de 25 mm pendant la chute des pétales. J’ai remarqué sur mes autres variétés de colza de petites attaques de sclérotinia, que l’on a réussi à contrôler avec un pack fongicide de dernière génération. Mais sur le colza BRV703, il n’y avait absolument aucune trace de sclérotinia. Nous sommes en mai, en période de stress hydrique, et il se comporte très bien, ce qui se voit à son feuillage, très vert, alors que mes autres variétés de colza sont en train de décrocher. En puissance de feuille et sur l’aspect sanitaire, je trouve ce BRV703 parfait ! »

Julien à Lésignac-Durand (16)

« C’est la première fois que je fais du colza, pour allonger un peu mes rotations. J’aime bien les nouveautés, mon technicien m’a donc conseillé le BRV703 et une variété largement éprouvée, d’un autre semencier. Et pour le moment, de différences, je n’en vois pas vraiment. Les deux colzas ont eu la même bonne vigueur au démarrage et ils ont très bien passé l’hiver. Il y a eu des gelées en avril et le colza Brevant a un peu blanchi et « baissait les oreilles ». Mais aujourd’hui, il a la même allure que la variété concurrente, le même vert. Ce BRV703 est plutôt bien réussi pour le moment. »

Julien à Lésignac-Durand (16)

« C’est la première fois que je fais du colza, pour allonger un peu mes rotations. J’aime bien les nouveautés, mon technicien m’a donc conseillé le BRV703 et une variété largement éprouvée, d’un autre semencier. Et pour le moment, de différences, je n’en vois pas vraiment. Les deux colzas ont eu la même bonne vigueur au démarrage et ils ont très bien passé l’hiver. Il y a eu des gelées en avril et le colza Brevant a un peu blanchi et « baissait les oreilles ». Mais aujourd’hui, il a la même allure que la variété concurrente, le même vert. Ce BRV703 est plutôt bien réussi pour le moment. »

Guy et Bastien à Abbaretz (44)

« Le BRV703 correspond parfaitement à notre exploitation : comme nous semons fin août, nous avons besoin d’un colza pas trop précoce, qui va fleurir en mars, et qui valorise bien l’apport d’azote au semis (fumier de poulet 6 t/ha) et le mange complètement avant l’hiver. Je peux ainsi apporter une pleine dose au printemps (170 u N + 100 u S). Je préfère vraiment ce type de colza à ceux que je suis obligé de réguler au printemps. On l’a semé à 27 graines/m2, à 60 cm d’écartement et on a eu une très bonne levée, très dynamique, avec très peu de manque ; ce qui ne m’a pas vraiment surpris connaissant la généalogie du BRV703.

Guy et Bastien à Abbaretz (44)

« Le BRV703 correspond parfaitement à notre exploitation : comme nous semons fin août, nous avons besoin d’un colza pas trop précoce, qui va fleurir en mars, et qui valorise bien l’apport d’azote au semis (fumier de poulet 6 t/ha) et le mange complètement avant l’hiver. Je peux ainsi apporter une pleine dose au printemps (170 u N + 100 u S). Je préfère vraiment ce type de colza à ceux que je suis obligé de réguler au printemps. On l’a semé à 27 graines/m2, à 60 cm d’écartement et on a eu une très bonne levée, très dynamique, avec très peu de manque ; ce qui ne m’a pas vraiment surpris connaissant la généalogie du BRV703.